Posts

Un ordinateur portable montre un graphe du nombre d'entités avec un URI Artsdata, devant un arrière-plan de constellations.

L’année 2023-2024 a été un moment charnière pour le graphe de connaissances Artsdata. Au terme de sept ans de travaux menés conjointement par de multiples partenaires et initiatives, les anciens projets dia-log et Un avenir numérique lié ont fusionné avec le projet Artsdata (initialement sous l’intendance de Crow’s Theatre) pour former un nouveau projet. Artsdata fonctionne toujours hors d’une structure organisationnelle propre. Cependant, les responsabilités de gestion ont été officiellement déléguées à CAPACOA par le groupe d’intérêt Artsdata. Ce groupe agit en tant qu’organe de gouvernance composé de fournisseurs et de consommateurs de données.

Read more

L’initiative Un avenir numérique lié (IANL), telle que nous l’avons connue jusqu’à présent, cède la place à un nouveau projet passionnant, grâce au financement du Conseil des Arts du Canada, et le Fonds du Canada pour l’investissement en culture et le Fonds de relance des services communautaires par le gouvernement du Canada. Un projet qui continuera à améliorer la découvrabilité des arts de la scène, tout en élargissant et en renforçant la communauté qui entoure le graphe de connaissances Artsdata. Nous l’appelons L’écosystème Artsdata de données ouvertes liées.

Read more
Une main tient un smartphone à l'horizontale, affichant les résultats de recherche Google pour « Events near me today ». Une flèche pointe vers les résultats, avec l'invitation à « Augmentez votre présence numérique pour que les publics puissent facilement trouver votre organisme (et vos événements) ».

Appel à tous les organismes des arts de la scène ! Vous êtes cordialement invité.es à participer à la nouvelle édition du programme de découvrabilité numérique, dans le cadre de l’initiative Un avenir numérique lié (IANL) et en soutien au projet Artsdata.

Read more

Montréal, 21 août 2019 – « C’est quoi, un spectacle ? » Cette question en apparence simple, en cache plusieurs autres. Et les réponses varient selon que l’on s’adresse à une personne ou à une intelligence artificielle. Dans le second cas, les mots ne suffisent pas. Il faut des métadonnées descriptives accessibles et lisibles par des machines. C’est ce qu’a fait depuis belle lurette le secteur du film et ce à quoi s’attaque désormais celui du spectacle.

Lire la suite